Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 19:36
Salut à tous,

Participants : Fred A., Nans, et Moi

Nans c'est un pote de fred pas forcément très grotologue mais bon montagnard alors les cordes il connaît !

On se donne rdv à 8h à Malbrans pour faire le vauvougier (jusqu'au fond cette fois ci possible...) .

Un peu de retard des deux loustics et à 9 h on entre dans le gouffre. Le puits d'entrée est vite équipé (côté hors crue parce qu'on veut pas se faire mouiller, vu ce qu'il tombe dehors...). Un bon gros pendule en bas permet d'éviter la vire et nous fait gagner pas mal de tps. Nans me rejoint vite, le sourire aux lèvres. On poursuit sans encombre notre chemin en laissant de ci de là quelques bouteilles d'eau appréciables à la remontée. (Ha oui pour ceux qui connaissent pas le trou, si vous y allez un jours, emmenez un max de flotte parce que dans le trou y'en a pas une goutte une fois sortis du puits d'entrée).

Pendule, Asco, méandre... Nans prends même les devants pour trouver le cheminement et ne se trompe guère. Après le P11 dans l'étroiture (cf photo 16 - Nans au départ du passage), ce malin trouve le moyen de larguer le kit bouffe dans un trou. Je réussis à aller le chercher mais me retrouve dans une salle posture, n'ayant pas la faculté de plier les genoux à l'envers me voilà obligé d'aller de l'avant, juste 1 mètre sous le passage normal mais là c'est un peu plus... comment dire... ETROIT. Bien calé entre mes deux parois, j'enlève comme je peux mon baudard, mon casque, mon app photo dans la poche me la sous combi... et en forçant un peu ça le fait. Merci Nans pour ce sport, j'en avais besoin ! (cf photo 17)

Je me rééquipe et on continue jusqu'au ressaut MACHPRO où j'entends Fred dire qu'il à une C15 dans le kit. De mémoire lui dis-je il faut une C21 minimum... Alors pour finir après une bonne perte de tps, le R3 est équipé de sangles et le P12 avec la C15 et la dev, un peu plus et je loupais encore le fond du vauvougier.. . AAARRRGGGGG. Je reprends la tête pour l'équipement du puits du Guano où fred me refile la quicaille et notament un AS qui restait dans son kitounet (le pauvre AS part seul au fond du puits et ce n'est que aux grands puits qu'on s'en rend compte, il est retrouvé un peu plus tard).

M'étant déjà fait niquer une fois en début d'année, on avait emmené cette fois de quoi spitter. Fred sécurise le bout de la main courante (qui fait aussi office de départ de verticale) avec un deuxième amarrage et moi je plante deux spits qui judicieusement placés permettent un plein pot (même en franchissant un rétrécissement). Si l'on craint d'avoir mal règlé le noeud, il y a de quoi fractionner sous le passage plus étroit mais il faut prévoir une sangle à frotter parce que le spit est pas super bien placé.

On touche PRESQUE LE FOND parce que arrivé à 4 mètres du fond me voilà en bout de corde... AAARARRRRRGGGARRGGG GG bordel c'est pas possible, conversion, je remonte et modifie l'équipement pour redescendre après les 2 compères. Cette fois ça y est on est là, c'est chouette, maintenant on à plus qu'à remonter...

Pause bouffe copieuse (cf photo 23) et on part non sans aller voir le "faux tripode" (cf photo 28) que fred et Nans on trouvé en allant rechercher l'AS de tout à l'heure...

A 18h45 je suis dehors. On avait pris notre temps et ça fait du bien de faire une bonne sortie comme ça un jour de pluie où l'on aurait sans doute pas fait un barbecue au soleil !

A +, bonnes vacances pour les chanceux.

Rom1


Partager cet article

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article

commentaires

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.