Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 15:55

~~Participants:

SC La Roche: Marie, Christian, Julot, Yoann +invités Gaétan, Joann

GSD: Gilles ( +Sarah), Bérénice

SC Jura: Andreas, Pascal (+Marcel son frère)

Proposition de sortie à Milandre organisée par le SC La Roche en dernière minute, je signe! Rendez vous sur le Parking du magasin de Meubles à Buix en Suisse, et qui arrive en dernier: blabla et sa chère et tendre: le Doubs est petit ( et Gilles est de tous les plans!)

Entrée vers 11h par l'ancienne grotte touristique qui a fermé ses portes depuis une 40aine d'années et après une petite heure de ramping qui tient chaud dans les néo, on arrive à la fameuse rivière.

C'est taillé pile poil, pas besoin de beaucoup se baisser, il n'y a pas beaucoup d'eau et elle est bien claire. On peut plonger de temps en temps si on a prévu une néo trop épaisse mais il n'y a pas plus de 2 ou 3 passages qui nécessitent de mettre les épaules dans l'eau.

Des ressemblances avec le Crotot par moment mais en général peu concrétionné. Sortie 5h plus tard par le puits artificiel d'une 20 aines de mètres qui arrive au pied du chalet du SC Jura dans lequel nous nous abreuvons et substantons comme il se doit.

Merci aux organisateurs du SC La Roche et aux guides Pascal et Marcel!

Bon début de semaine

Bérénice

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 08:18
La Diau

Le départ se fait vers 22h00 pour JP et moi, après un trajet sans encombre jusqu'au village ,vers 2h00 nous atteignons le camping par le GR (un peu raide en voiture).

Après le petit déjeuner, nous préparons le matériel personnel et collectif pour la traversée et nous partons, On dépose une voiture vers la sortie en prévisions de la navette pour le retour et nous voila tous dans le véhicule de Pierrot, en route pour l'entrée. En chemin nous nous apercevons que j'ai oublié de prendre la corde de secours mais heureusement nous croisons des spéléos qui nous en prêtent une.

Arrivé sur place, en buri et sac au dos nous attaquons la randonnée, vu sur le Mont Blanc et pour finir, nous franchisons un superbe lapiaz. Après une 1h, nous voici devant l'entrée.

Le premier puit de 88 mètres nous mais dans le bain. Le premier jet est étroit, les 2 suivants prennent de l'ampleurs.

De beaux rappels et de cours méandres se suivent. Le puit de 67 mètres est devant nous : 10 mètres et 57 mètres : superbe. La ballade continue.

Un rappel de 40 mètres et nous sommes à la jonction de 1976, nous cassons une petite croûte et repartons.

L’affluent qui suit est de tout beauté. Rappels , marches et oppos rendent la progression très intéressante et belle.

Nous ne sommes plus loin de la Diau, nous nous arrêtons pour enfiler les néos et repartons, un dernier rappel et le collecteur et à nous. Maintenant la progression est beaucoup plus aquatique, la rivière est entrecoupé de beaux bassins équipés de chaines ou de fils claires nous passons le Labyrinthe et la Soufflerie, la sortie n'est alors plus très loin.

Je déséquipe le dernier ressaut et je retrouve Arnaud et Mouloud. Pierrot et JP sont partis devant. Nous mettons un certain temps pour trouver la sortie et en plus nous ne sortons pas par la bonne sortie, 12h00 heures se sont écoulées.

Marche de retour dans la nuit, arrivé à la voiture, on se change et partons pour le camping ou nous mangeons et buvons un coup avant de se coucher.

,

Gilles

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 18:14

Vendredi tard dans la soirée nous décidons moi et Sarah de nous joindre avec les Esses pour faire la traversée de Milandre.

Nous arrivons au point de rendez vous vers 10h00. Les autres participants avec qui nous allons parcourir cette traversée sont déjà là.

Pour ma part, c'est la seconde fois car je l'ais déjà fais il y a plus de 20 ans (que de souvenirs). Le groupe se compose de Marcel et Pascal et 1 suisse allemand, 4 du spéléoclub de La Roche, 2 pompiers et Bérénice, nous rentrons dans la cavité vers 11hoo. La première partie est une ancienne grotte touristique assez boueuse ,elle s'en suis par quelques rampings , de belles salles concrètionnées et un peu de boue

Deux puits d'une dizaines de mètres équipés d’échelles nous permettent de rejoindre la rivière , celle ci se composera de superbes méandres , de cascades bassins sur plusieurs kms.

Après 4h30 de progression nous arrivons au bout de notre périple , un puit de 20 mètres muni de grosse échelles nous mène au petit chalet où l'on casse une croûte avant de reprendre la route.

A bonne entendeur, je suis dispo le week-end prochain pour une sortie spéléo. Gilles

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 13:14

Dimanche 2 février AM, Fred et Manu.

La source du Pont du Diable (commune des Combes) s’ouvre au bord de la route reliant Pontarlier à Morteau, peu après la grotte Chapelle de Rémonot. C’est actuellement le réseau noyé le plus profond du Doubs, affichant la côte de - 86 mètres, atteinte par Fred !

Publiée dans le topoguide « les belles du Doubs », son rééquipement semble être indispensable au vu des fils vieillissants ou cassés qui encombrent la cavités, véritables pièges à plongeurs.

Arrivé le premier sur site, j’aménage un chemin dans l’épaisse couche de  neige et je pose une corde pour faciliter l’accès à la vasque. L’eau est limpide et c’est plutôt rassurant : cette source présente souvent  , comme la plupart des siphons du département, une turbidité peu engageante. J’y dépose 2x9L + 1x4L, puis Fred y descend 2x4L et son double recycleur RS.

Nous nous équipons rapidement au bord de la route, sous un rayon de soleil providentiel : qcq automobilistes klaxonnent pour saluer notre courage (ou folie ?).

Je plonge le premier,  armé d’un dévidoir de 300 m de fil  métré... Fred me suis en affinant son amarrage. La trémie d’entrée donne accès à un vaste siphon d’une trentaine de mètres (-6), que nous franchissons rapidement. Nous émergeons dans la salle du Charlatan, et une courte progression exondée nous replonge dans le S2, belle galerie corrodée, au profil en yoyo. Je ne m’attarde pas trop pour amarrer le fil,  car, à chaque arrêt, mes bulles décrochent du plafond des volutes de matières organiques qui me tombent dessus et troublent rapidement l’eau qui m’entoure. A la côte 150m, il est temps pour moi de faire demi-tour, et je passe le dévidoir à Fred qui poursuit l’équipement jusqu’au puits, dans lequel il descend à – 30m. Je m’offre donc une petite sieste, mais le froid m’envahissant, je décide de nettoyer les vieux fils depuis le S2bis jusqu’à la sortie : plusieurs A/R me seront nécessaires pour accomplir cette tâche sans trop me saucissonner...

A mon retour dans la salle du Charlatan, Fred émerge du S2, surpris de me trouver encore sous terre : Vu la température extérieure, je n’avais pas trop envie de sortir et d’attendre dehors... Pour sa part, Fred a  aussi nettoyé la première moitié du S2.

La nuit tombe à notre sortie, et la bise glaciale nous motive à ne pas trainer !

Une nouvelle séance sera nécessaire pour nettoyer la fin du S2 et notamment le puits dans lequel se trouvent encore plusieurs fils et une corde...

TPST supérieur à 2H

Manui

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 17:13
Entree.pngTemps Passé Sous Terre : 1h30

Première : 15 mètres

 

 

Le terminus était constitué, au bout de 150 mètres, par une étroiture siphonnante.

J’ai franchi cette étroiture en creusant le sol dans la rivière. Franchissement.png
En quittant le casque, j’ai pu franchir le passage, pour m’arrêter 15 mètres plus loin sur un nouveau passage étroit duquel sort l’eau, mais qui est obstrué par des dalles tombées du plafond.
Seule la désob est un peu osée !
Fred.
Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 14:11

Présents: Arnaud - Olivier

 

Terrain de prospection: Laissey sous les ruines du château du Vaite
 
6 phénomènes karstiques ont été repérés,

 

Nous les avons localisés, photographiés et rentrés dans la Basekarst.
 
Olivier

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 17:52

Petite balade d’hier à Martinvaux.

C’est à 13h30 que nous nous retrouvons Maxime (De Giampetro) Christophe (Rognon) et moi à l’entrée de la cavité.

Christophe n’a pas écouté mes recommandations pour le portage et se retrouve avec 2 blocs séparés et un gros bidons....je sais que l’on va un peu galérer. Mais bon le portage à plusieurs n’a rien à voir avec la même aventure en solo. Nous arrivons au siphon et c’est Christophe qui part en premier, je le suis donc à quelques minutes avec un bi 4 litres que je pense suffisant. Nous nous retrouvons de l’autre côté pour parcourir les 1000 mètres de galeries qui doivent nous mener à un nouveau siphon.

Ben je sais pas si nous avons pris le bon passage mais après un méandre impressionnant du fait de ses virages ( jamais vu de semblables dans la région) nous arrivons dans un méandre qui ne cesse de rétrécir. Christophe jette l’éponge, je décide de continuer dans les hauteurs où je retrouve un peu d’espace mais en néoprène l’opposition est malcommode et je suis relativement haut (env 6 mètres) prendre un plomb ici serait la cata.

Je décide de mettre fin à l’explo et de revenir dans une configuration spélé pour chercher d’autres passages qui mèneront plus aisément au siphon 2.

Le retour se fait sans encombre.

 

Aujourd’hui,

Journée de prospection pour l’enrichissement photographique de la base karst et visite d’entrées proches de la maison. Surement de prochaines aventures....

A+

FRED

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 05:21

Mouloud, David, Pierrot.

 

Travaux interclubs :

 

Groupe Spéléologique du Faisceau Salinois

Groupe Spéléologique du Doubs


 

Alors que Pierrot aborde la journée avec sérénité pour un travail mesuré en se garant sur le parking empierré, Mouloud cherche à atteindre l'entrée de la grotte en lançant sa voiture dans les ornières et la terre grasse.

 

Première opération : désembourbage.

 

Aussitôt arrivés dans la cavité, David et Pierrot dégagent le fond.

Il faut percer.

Le méandre continue, derrière un virage et un petit ressaut de 0.8 mètres !!  affaire à suivre …..

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 06:52

2014-12-15-1-copie-2.JPG

Voilà un petit Cr de la sortie d’hier.
Finalement seul pour aller plonger je m’oriente sur la grotte des Martinvaux (Loray), la séance topo au moulin de Vermondans ayant du être annulée.
Je décide de partir avec un bi 7 L car seul 2 x 4 litres me semble un peu juste pour rééquiper.
Ne connaissant pas la cavité, je décide de partir pas trop chargé en tenue de rando. Une glissage boueuse et me voilà de la même couleur que la cavité. 2 escalades mériteraient une corde et je n’en ai pas.
Je décide malgré tout de poursuivre et c’est finalement une heure qu’il me faudra pour acheminer mon matos devant le siphon.
L’ancien fil de gros diamètre semble toujours en place, je décide malgré tout de le doubler d’un fil métré. Le siphon est franchit, ce dernier mesure 120 mètres pour une profondeur de – 12. Il se présente comme le reste de la cavité, une grande diaclase dans laquelle on navigue à divers niveaux nécessitant un équilibrage permanent.
Une fois le siphon franchis je décide de faire demi tour sans aller jeter un oeil dans le galerie qui fait suite. Cela sera pour la prochaine fois, mais aujourd’hui je ne sais pas combien de temps et d’énergie va me prendre le retour.
Rafraichit par le bain en eau opaque je décide de faire qu’un seul voyage. 40 minutes me seront nécessaires pour sortir, j’y laisserai cependant un masque qui n’a pas résister à une glissage !
 
A+
FRED
Repost 0
Published by FRED - dans Sorties
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 18:19

P1040485.JPGGSD : Rollon, Olivier
Sortie initiation dans une classique.
Dans la série "SPELEO EN HERBE", le week-end de ses 2 ans soit mi-avril, Rollon a découvert la grotte de Plaisir Fontaine à Bonnevaux le Prieuré.
Admirez le casque avec lumière "made in papa"!
Spéléo content, prêt à repartir sous terre.
Une sortie des "jeunes" spéléo du GSD est effectivement à programmer.
Olivier

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.