Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 18:29
Source des Graviers.

Arnaud, Olivier, Dominique, Gérard.
Arrivée à 20H15 au parking, nous prévenons les campeurs voisins dont le gros chien nous accueille aimablement.
Le disto-X est remplacé par une boussole classique, azimut et pente.
Le laminoir d'entrée, toujours aussi bas nous laisse entrevoir un retour en rampant.
Mais le pire, c'est la boue omniprésente dans ce boyau.
A 15 mètres de l'entrée, le pan incliné rappelle les toboggans que nous grimpions à l'envers dans notre enfance, mais en plus glissant.
Moustiques, une chauve-souris, les traces du blaireau et son crane, il n'y a plus de signe de vie après la voute mouillante.
D'ailleurs, la voute mouillante n'est plus qu'une flaque de 5 mètres de long.
Arnaud vise avec la boussole, Olivier avance avec les bambous de marquage, Dom à la photo et Gérard au crayon.
Ce n'est pas facile de maintenir le carnet propre dans cette ambiance terre et sable, mais surtout terre.
L'oxygène se raréfie dans les 20 derniers mètres. Au retour, nous retrouvons le courant d'air alimenté par les failles.
Le laminoir d'entrée conserve sa réputation, on ne tourne pas la tête !
Il fait chaud dehors et l'eau du Doubs paraît bouillante dans les néoprènes. Mirza ne nous entend pas et nous sirotons notre bière après rinçage et séchage.
Une table de camping sur la route surprend les deux automobilistes qui se sont égarés à cette heure tardive sur la petite route.
On aurait bien fait un tour chez Dom, mais il se fait tôt et les éclairs illuminent le ciel au nord et à l'est.

Temps passé sous terre : 3H30.

Partager cet article

Repost 0
Published by GSD - dans Topographie
commenter cet article

commentaires

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.