Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 16:13

Objectif : Récupérer mon bobinot abandonné la dernière fois.
La plongée précédente j'avais du me contraindre à abandonner mon bobinot dans un passage étroit sans visibilité avec un congélateur dans le dos puisque je plongeais en double recycleur.
Cette fois j'ai choisi un option plus light puisque je partirai en ouvert. Romain me dépose un bloc de sécurité à 6 mètres en vue des paliers et je franchis la voûte avec deux blocs de 9 litres et deux de 7 litres.
J'abandonne mon premier relais en lui laissant une marge de sécurité avantageuse. Arrivé sur les lieux du "sinistre" une belle toile d'araignée m'attend des restes de vieux fils et le mien tout blanc dévidé au bout duquel m'attend ma bobine avec encore 80 de fil ! Lentement et de façon ordonnée je commence le démêlage. Je m'occupe d'abord du vieux fil en fait une pelote et la coince dans un élastique. Pour être plus à l'aise et pour laisser l'eau s'éclaircir je reviens sur mes pas et dépose mon second relais.
Le courant m'aide un peu et après une ou deux minutes la visi redevient correcte et je peux m'attaquer à la récupération de ma bobine. C'est à tâtons et grâce au fil détendu que je la retrouve. Tranquillement je reviens sur mes pas et attends que la visibilité s'améliore pour rembobiner le fil. Une fois tout en ordre je décide de franchir la zone boueuse sur le fil toujours en place. Je comprends très vite que je suis dans ce que Jef avait appelé le boyau merdique, il disait "le franchir au retour est un cauchemar ", je confirme sauf que la dernière fois j'avais en plus une armoire sur le dos !
Finalement, je trouve le bon passage, je vais y faire un tour mais cela commence à faire un bout de temps que je suis à -25 et je dois rentrer.
Dans le puits je m'aperçois que Romain a réalisé une belle réparation sur le fil, me voilà dans la vasque pour mes 20 minutes de paliers.
La suite à la prochaine séance.

Repost 0
Published by GSD - dans Plongée
commenter cet article
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 10:33

Manu Ruiz , Fred Armand, et moi – TPST : 6h00

Encadrement de 4 jeunes et 2 accompagnateurs

Cette sortie à eu du succès, car bien argumentée par notre BE Manu Ruiz.

Passage du Faux Pas, descente du P9 , un petit tour dans la galerie Sud, et en prime la descente du P20 équipé en double.

Un tour dans la galerie Nord, puis nous cherchons désespérément la poulie laissée la vieille par Jean Marc, pour faire la tyrolienne , et pour finir la remontée vers la surface.

Sortie vers 17h00, bière offerte par Thierry du CAF au bar de Montrond et E.T. retour à la Maison. …

Repost 0
Published by GSD - dans Initiation
commenter cet article
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 07:12

Objectif : Continuer l'exploration.
Les niveaux sont bas et le siphon est partiellement désiphonné, phénomène surement accentué par les captages dans le réseau.
Je peux donc parcourir à l'air libre la galerie sur presque 20 mètres, puis la voute se baisse et il est obligatoire de plonger. Je suis mon fil arrive rapidement au terminus, raboute et commence l'explo, pour me diriger je cherche une paroi et suis généralement le profil d'érosion en margelle qui m'indique la direction. autant que possible je reste au sol si ce dernier est constitué de roche et m'élève dès que je perçois des sédiments. J'ai du mal à percevoir les dimensions de la galerie, mais au final cela n'est pas très étroit même si je bute dans la voûte à quelques reprises.
Au bout de 60 mètres d'explo j'émerge dans la vasque amont du siphon du fait des niveaux bas car sinon le réseau serait tout noyé. Je parcours 15 mètres en nageant, rampant pour finalement quitter le matos. Une cheminée remonte mais lampes de plongée me permettent de voir que cette dernière est colmatée. En revanche dans la continuation une belle vasque annonce le départ du S2 que je me réserve pour la prochaine fois.
Au total 100 de première qui se rajoute aux 45 déjà réalisés.
La cavité se décompose ainsi : 10 mètres de galerie basse mène au S1 à longueur variable de 100 à 135 m. Prof max -3 mètres. puis, soit un lac de 20 et talus argileux de 5 mètres soit sortie siphon et talus de 5m.

Repost 0
Published by GSD - dans Plongée
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 08:13

GSD : Olivier , Dom , Thierry, Louis, Mouloud,

Equipement de la " cascade du piseur".

La cascade se situe au Km 30 de la course.

Présence sur site jusque vers 14h30.

Repost 0
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 05:56

Ce WE du 1° mai, au bord du Tarn en Lozère, le camping de Castelbouc accueille une centaine de copin(e)s venu(e)s fêter les 20 ans de la société Cévennes Evasion.

Le programme est familial : balades, VTT, canoë, spéléo, traversée souterraine et tyrolienne etc...

Dès le vendredi soir la bière locale coule à flots...

Samedi 2 mai 14h30 : Laurent Chalvet et moi-même partons explorer en bi4l la grotte de castelbouc. On s’équipe au camping, on traverse le Tarn par le pont submersible, et on remonte le torrent qui débite un bon mètre cube d’eau fraiche et cristalline. Deux petits ressauts nous invitent à entrer sous le porche majestueux. Là, deux cordes arrivant du plafond déposent les jeunes aventuriers au départ d’une tyrolienne les ramenant au camping ...

Nous, nous avançons dans la rivière, puis la galerie basse d’entrée (pourtant sèche à l’étiage) est noyée ! J’équipe alors d’un beau fil blanc ce superbe siphon temporaire (25 m, -3), et nous débouchons à l’aplomb d’une cheminée de quinze mètres, qu’une corde en fixe nous permet de remonter aux bloqueurs... là je transpire les bières de l’aube... les blocs et les plombs me freinent vraiment !!! Quelques dizaines de mètres et plusieurs ressauts en escalade m’achèvent au bord d’un deuxième siphon... Laurent part devant, il y a un gros boulot de réparation du fil d’ariane, Je le suis , mais je ne tarde pas trop à faire demi-tour, la profondeur augmentant ...

Malgré ses 300 bars au départ (220 pour moi) il ne poussera pas trop non plus, car à -14 m, les aiguilles des manos descendent aussi un peu plus vite !

La partie exondée finit de me « sécher », au point de mettre mon descendeur sur mon harnais de lestage, et pas sur mon cuissard ... Eh bien, a part l’inconfort de la ceinture sous les aisselles et le descendeur sur le museau, les coutures maison tiennent, même lourdement chargé !

Après 3H TPST, enfin de retour au « bar des évadés », car, la déshydratation sportive, c’est terrible !

A+ Manu

Repost 0
Published by GSD - dans Plongée
commenter cet article
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 15:40

Pour le BAAC !
28/04/2015 : Escalade aux dentelles de Montmirail-84- Fred MARTIN
29/04/2015 : Escalade dans les calanques de Marseille-13-Fred MARTIN
30/04/2015 : Escalade à Rochefort du Gard-30-Fred MARTIN

Bon ben vous avez compris.... 3 jours d'escalade dans le Sud, je n'aurai pas attendu 20 ans avant de mis remettre mais presque !
FRED

Repost 0
Published by GSD - dans ESCALADE
commenter cet article
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 08:00

LES CAVOTTES;

MDQ Grette-Butte : Siham, Sofiane, Ridha, Delphine, Ayem, Nahla, Taha,

GSD : Pierrot, Jean-Pierre, Jan, Gérard.

Alexandre.

A 10H, nous retrouvons Alexandre et le matériel à l'entrée des Cavottes.

Sur les conseils avisés des spéléos, chacun s'équipe, et muni d'une barre de céréale et de boisson, nous entrons.

Le début, facile, abouti à la salle du Chaos où Alexandre nous fait rêver devant ces millénaires qui ont façonné la cavité.

Et si la terre tremblait comme au Népal ? nous sommes dans une zone faiblement sismique.

Le passage à l'égyptienne inquiète les plus prudents mais tout le monde passe.

Heureusement, au retour, nous utiliserons la tyrolienne.

Nous profitons de la salle à manger pour sortir le casse-croute ; la minute de silence est courte mais les blagues détendent l'atmosphère.

Avec discipline et solidarité entre les jeunes, nous découvrons la galerie nord.

Un genou tape mais ne devrait pas compromettre la sortie.

Avec courage, la blessée reprend le chemin du retour.

Les plus pressés vont se perdre à gauche et c'est donc tous ensemble que nous atteignons le piquenique au soleil.

Expérience enrichissante pour tous.

Merci Alexandre.

Temps passé sous terre : 4H.

Repost 0
Published by GSD - dans Initiation
commenter cet article
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 17:32

Rendez vous donné sur place à 11h, JP avec Adam et moi.

Nous rentrons dans la perte vers 11h40, Jp passe devant suivi d'Adam et moi.

On descend les puits, on arrive dans le méandre où on voit le travail fait de la dernière fois, on passe la grande cheminée et on continue notre chemin.

JP et Adam déplacent la ligne, pendant ce temps je fais un peu de ménage à 10 m de l'escalade du siphon.

Mes compères vont vers le fond pour commencer l'escalade, moi je monte au-dessus du siphon où on sent un léger courant d'air froid dans la face.

J'arrive au vestiaire, le boyau et le méandre du fond sont enfumés de fumée de clope, ça souffle vu que les 2 jojos fument à 30 m plus loin.

Je continue de décaler la ligne et retrouve mes 2 enfumeurs.

Adam grimpe quelque mètres (2m) et il est bloqué par une étroiture.

On décide de faire quelques trous puis après quelques minutes à avoir froid par cette légère bise du fond on fait demi-tour.

Une petite pause dans le méandre du siphon, un léger bruit, on continue jusqu' au bloc du méandre du goret où retentit un second bruit et nous sortons de cette magnifique et agréable perte vers 19h .

Repost 0
Published by GSD
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 12:49

Grotte du Moulin des Isles , Commune de Cadmène

Temps passé sous terre : 3h

Louise et Arnaud

Nous passons par une entrée basse, un porche avec une belle vue sur la Loue. Nous observons quelques niphargus et de nombreuses araignées.

Le début est un peu difficile, à quatre pattes dans l’eau sur les vingt premiers mètres.

Peu à peu, la voûte s’élève et nous pouvons nous mettre debout, en marchant avec de l’eau jusqu’à la taille. La progression est lente, souvent bloquée par des gours percés, où le niveau d’eau est assez bas (jusqu’aux genoux), ce qui nécessite d’escalader pour redescendre. Il y a aussi deux ou trois bassins plus profonds. Nous parvenons à une belle galerie en forme de trou de serrure, avec des lames de roche posées sur les bords.

Au moment où nous rebroussons chemin, nous avons fait les deux tiers de la grotte. Pour Louise, c’était la première sortie dans l’eau, et l’impression est plutôt bonne.

Repost 0
Published by GSD - dans Exploration
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 07:44

Sortie dans le gouffre du Creux de Pêche, Commune de Villars st Georges

Temps passé sous terre 2h

Louise et Arnaud

Nous commençons par un petit puits de 3 mètres, assez étroit, dans lequel Arnaud fait tomber son couteau (le kit était percé). Le temps de chercher le couteau (en vain) et d’observer la faune locale, salamandre, grenouilles et crapauds, araignées, nous suivons ensuite une petite vire pour finir sur un puits de 15 mètres qui débouche sur un beau plafond. Après quelques minutes d’observation, nous décidons de visiter le reste de la galerie principale, en direction du petit lac. Nous passons ensuite par une galerie basse, et nous arrêtons pour observer les concrétions, notamment une aile de fée étonnante. Nous remarquons aussi un morceau de bois calcifié.

Avis à ceux qui retrouveraient le couteau d’Arnaud …

Repost 0
Published by GSD - dans Exploration
commenter cet article

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.