Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 16:05

PARTICIPANTS : Fred A, Janguy et Arnaud

8H00 Sur le parking du bief bousset avec Janguy nous préparons l’équipement et les kits. Notre grande question à ce moment là est de prendre ou non les bas de combinaisons néoprènes, finalement nous décidons que non il parait que l’on ne devrait pas se mouiller plus haut que les jambes.

8H30 Arnaud nous ayant rejoint on commence à rentrer dans le gouffre. J’équipe la première série de puits, Janguy la seconde et Arnaud nous film, notre progression se passe sans problème jusqu’à la salle de décantation. En effet c’est en débutant le méandre que les choses se corsent, nous tombons nez à nez avec une étroiture. Là Arnaud nous affirme qu’il ne se souvient pas de ce passage ; très bien donc nous cherchons ailleurs. Au programme visite de cheminées, prise des mensurations de la salle de décantation et découverte de l’affluent des trois croix , cela jusqu’à ce que l’on décide de passer cette fichue étroiture pour arriver enfin à la salle des paumés !!!!!! Nous revoilà repartit, méandre, salle machin, boyaux et série de puits sont sur notre route. Arrivés en bas du dernier puits Janguy et moi ayant mal lu les descriptions nous nous félicitons d’ avoir atteint le collecteur. Et ben non Arnaud ramène les deux rigolos à la réalité nous n’y sommes pas encore. Nous poursuivons la progression dans une voute mouillante, Janguy qui est en premier se trempe jusqu’ au torse. Est-ce bien là la suite ?Arnaud ne se souvient pas que l’ on doive se mouiller à ce point là mais bon c’est bien par là qu’il faut continuer. Donc c’est avec une pensée émue pour les néoprènes restées dans la voiture que nous continuons à avancer ( l’ heure est tardive il est 13H00). La progression jusqu’à la salle des patafouins est rapide, seul un obstacle nous fait perdre un peu de temps( le shunt de la tyrolienne pour ne pas se mouiller jusqu’au coup).

A 16H00 nous sommes de retour à la salle machin tous à moitié frigorifiés et trempés comme des soupes, le bivouac s’impose.

17H00 nous recommençons notre progression lorsqu’Arnaud fait une chute spectaculaire. Ouf rien de grave ; Juste trois grosses frayeurs.

19H30 retour aux bagnoles heureux de cette sortie et plus que jamais motivés pour la traversée.

 

Fred A

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 16:02

PARTICIPANTS : Fred Armand et Sébastien Mathieu du GS Mont d’or

8H00 : nous nous retrouvons sur le parking qui ce trouve à 1 /4 d’heure de marche de la cavité, nous préparons nos affaires ( 2 kits canyons, 2 bidons étanches ,combinaison néoprène complète….)et nous voici à l’ entrée du trou pour enfiler nos bas de néoprènes.

9H30 nous démarrons la visite .Jusqu’à la plage la cavité et boueuse avec franchissement de voutes mouillantes et d’éboulis. Arrivés là nous enfilons nos hauts de néoprènes et grimpons un talus de terre pour shunter le siphon. Ensuite la progression jusqu’ à la mini rivière ne pose aucun problème d’orientation il suffit de suivre le cour de l’eau. Au programme nage, escalade de gours de quelques cascades et tout ceci dans une eau propre. Et voici la mini rivière. Là les choses se corsent, méandre un peu plus étroit que le reste avec crapahut en opposition pour éviter les nombreux bassins et cela sur 700 m.

A 14H00 nous atteignons le siphon du lac rond.

Nous bivouaquons et retournons sur nos pas pour sortir à environ 17H00.

Fred.

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 19:32

Au programme de ce week-end du 3 et 4 octobre : visites d'environ 45min de la grotte de St Vit par des spéléologues expérimentés (!), présentation des activités du club à travers une exposition, photo ...

Pour connaître les différentes manifestations en France ce week-end là : http://jns.ffspeleo.fr/

                                                                                       VENEZ NOMBREUX !!!  

Repost 0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 16:34
Repost 0
Published by GSD - dans Vidéos
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 16:33
Repost 0
Published by GSD - dans Vidéos
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 19:03
Repost 0
Published by GSD - dans Vidéos
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 18:41
Repost 0
Published by GSD - dans Vidéos
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 17:49
Si vous cherchez des copains pour faire une sortie, ou si vous cherchez une grotte pour sortir avec des copains, laissez un commentaire et ceux qui seront intéressés répondront !
Repost 0
Published by GSD - dans Débats
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 19:57

Ce jeudi 9 juillet, je suis contacté par Didier Lamirault qui m’explique avoir plongé une petite source en première, il a parcouru une dizaine de mètres mais à du faire demi tour devant une étroiture alors la touille qui le rattrapait. Le GSAM a décidé un pompage le samedi 11 juillet mais Didier aimerait que j’y fasse une plongée de reconnaissance avant.

C’est chose faite le lendemain, où il m’accompagne ainsi que Christian Girardot. Didier me raconte tous les détails de sa plongée, en même temps que je me prépare. Effectivement l’entrée n’est pas bien large, j’arrive à peine à m’y insinuer avec des 4 litres, à la descente la gravité joue en ma faveur ! J’amarre mon fil et me voilà parti, je retrouve rapidement les palmes que Didier avait abandonné là, ne les trouvant plus dans la touille. Je progresse dans une jolie galerie qui descend assez rapidement à -2m, quelques mètres plus loin, les parois se resserrent le plafond descend et il est nécessaire franchir une première étroiture en amende pour arriver dans une petite retonde argileuse à -2.80m de profondeur point bas du conduit exploré.

Je décide de traverser cette retonde terme de l’exploration de Didier à 12m de la vasque d’entré, dans cette zone nous recoupons des diaclases latérales qui semblent des continuations possibles mais intimes. Le fil est amarré dans la glaise à l’aide d’un piquet de tente prévu à cet effet. Je continue alors jusqu’à la distance de 20 m dans une galerie que je trouve bien étroite, un bloc au sol me permet d’attacher mon fil, je continue encore 5 mètres sans pouvoir à ce niveau faire demi tour. En levant la tête, j’aperçois un miroir de surface mais ne peut l’atteindre car un bloc coincé au milieu de la galerie m’empêche d’atteindre cette surface. Ne pouvant faire demi tout je suis contraint de revenir sur mes pas à reculons.

Fred M.

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 19:56

C’est en famille que je décide d’aller jeter un coup d’œil à cette importante résurgence définie comme impénétrable. Chacun y va de son aide dans le portage surtout dans les premiers mètres puisque très rapidement je me retrouve avec tout le matos sur le dos, heureusement que j’ai décidé de ne plonger qu’avec des 4 litres.

Après un habillage sous un soleil agréable en cette semaine pluvieuse, je me mets à l’eau afin de vérifier les dires de mes prédécesseurs. Et là je dois dire qu’ils avaient raison. La source est constituée d’un laminoir bas d’une petite trentaine de centimètres. Je pars tout d’abord au hasard dans une eau claire et ne m’arrête que lorsque je ne peux plus progresser soit à environ 15m du départ.

Je reviens ensuite au départ et tente dans une autre direction cherchant chaque fois les passages les plus larges, me décalant rive gauche je retrouve une partie du fil de mes prédécesseurs attaché à une protubérance miraculeuse, je continue au-delà comme ils avaient du le faire mais dois à nouveau me résigner.

Devant, le laminoir n’a vraiment pas l’air de s’élargir, cependant je décide d’y revenir prochainement pour en réaliser la topographie et pour essayer de poursuivre plus en amont si cela demeure possible en aménageant quelque peu mon équipement : Plonger sans casque afin de gagner de précieux centimètres, utiliser des plombs largables car il n’y a pas amarrage.

Lors de cette plongée, le laminoir a été nettoyé des anciens fils, le mien a été rembobiné.

Le retour finit une excursion familiale.

Fred M.

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.