Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 16:02

Présent : louis (scv), clément (un ami que louis emmène en initiation), et moi
TPST : 9h00

RDV : mercredi a 15h00 chez moi, il manque des cordes a louis donc on passe au club chercher 3 cordes, puis on va chez louis préparer tous ça. On passe prendre une bière chez vert tiges en prenant au passage des poulies tandem cable (jean marc nous a dit que la tyroliene etait en place. On passe chercher clément chez lui vers 18h. Louis a Jean Marc au téléphone et on apprend qu'il a laissé l'équipement de la main courante et du P7, ça fera un kit en moins.
On arrive, on s'équipe, on présente le matos à clément. Nous voilà parti sous terre, on arrive à la tyro louis prend les 2 kits et remonte la tyro pendant que je passe avec clément dans la faille. Nous continuons notre progression et après avoir appris a clément a utiliser le descendeur, on arrive bien vite a la salle des dunes ou nous mangeons (ça va vite quand c'est déjà équipé). Notre repas avalé nous partons pour le premier P20 mais en route nous passons au dessus d'un trou où nous apercevons des accus, c'est étroit, louis hésite, mais finit par se glisser dedans, nous l'aiderons à ressortir en le tirant. Bilan des courses, il remonte un sac plastique plein, des accus et une bite de  carbure, et il reste encore. On laisse ça la et continuons vers le fond, nous descendons le P20 et en bas nous mettons un peu de temps à trouver le boyau, on n'est pas sûr mais j'y vais le premier et à la vue des broches je crie que c'est tous bon. Louis continue et l'équipement et nous le suivons. Arrivés en bas de ce deuxieme puits nous continuons et arrivons dans le méandre. Louis progresse nettement plus vite que moi et clément. Nous nous longeons sur la corde présente en fixe mais rapidement nous décidons de nous delonger, plusieurs tonches importante sont relevés. Nous surnomerons ce méandre le méandre sans fin :). Arrivé au lac, un équipement est en fixe, main courante sur un seul point, c

quasiment aucun point, nous sommes septiques. Louis y va, l'équipement est merdique, il fini par descendre au dessus du lac et remonter, je fais de même, dans la galère sur la main courante ma couverture de survie tombe dans le lac (elle y est toujours, impossible d'y allez sans de gros frottements ou de nager, il faudra y retourner avec une canne a pêche elle flotte et est bien bloqué contre un caillou). au retour nous nous rendons compte qu'ici aussi une corde de l'équipement fixe est tonché, clément ne descendra pas, une conversion est indispensable, et l'idée de le faire descendre jusqu'à un noeud et de la remonter avec une poulie et un bloqueur est vite abandonnée, au vu de l'équipement on se tire d'ici en vitesse. Retour dans le méandre, remontée des puits, je fais un peu moins le malin, j'ai prêté mes chaussons néo et ne suis pas en bottes je commence à avoir froid et pis je crois qu'un an sans trop bouger a diminué ma POWER. Nous remontons donc les jusqu'au trou où Louis a remonté de la merde, décision est prise de tout laisser là et de prévenir Jean Marc qui doit y aller bientôt car nos kit sont blindés, nous remontons tout de même 2 bites de carbure ( qui naturement ce revèlerons remplis de chaux mais on a gagné de la chambre a air). Sortie du trou a 4h15, le jour ce lève, on fonce se coucher. nous passerons une bonne partie de l'aprem le lendemain au bastion à tout laver et ranger le matos.

--
Gael

Partager cet article

Repost 0
Published by GSD - dans Sorties
commenter cet article

commentaires

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.