Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 21:21

On entre (Arnaud et moi) à 11h après avoir discuté quelques minutes avec les spiteurs qui nous saluent au passage et vont bosser à la perte des Bouviers.

Environ une heure plus tard on commence le rééquipement de l'escalade qui frotte. Puis dégagement de la dernière séance qui a fait le travail, de face sans se mouiller. Arnaud trouve que quelques blocs non calibrés se sentent sous les genoux, maigres souvenirs de ces passages particulièrement pénibles. Il passe l'étroiture verticale suivante pour l'élargir plus facilement, pendant ce temps je fais le ménage dans les lignes et je passe le coup de balayette. Le courant d'air ne décoiffe pas, mais on sent la vache de Candart (sur le casque d'Arnaud) avant qu'on l'entende (Arnaud pas la vache) et l'argile des parois est particulièrement sèche et craquelée…

Changement de corde (Vu la zone d'escalade qui ne sera jamais déséquipée, ce serait bien, le jour où nous sommes trois de mettre une 10.5mm neuve pour remplacer ces bouts: 9.5mm, corde réformée, don Acrotir, on ne sait pas…) et arrivée au bassin aux choux-fleurs pour se laver et vibrer…

17h le soleil brille encore. On boit une bière en allant voir la perte des Bouviers, mais les spiteurs sont déjà partis. La prochaine fois, escalade, ménage, déplacement des lignes, cordes neuves et…

ça joue… A samedi

JPV

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.