Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 18:30
Guillaume et Gérard au gouffre des Veaux.
Guillaume et Gérard au gouffre des Veaux.

Arnaud, Guillaume, Gérard.

Excusé : Olivier.

Arnaud poursuit son travail d'aménagement des cavités. Aujourd'hui, nous vérifions l'accès au Gouffre des Veaux à Trepot. Nous ne connaissons pas la localisation de ce puits et c'est la tablette et son GPS qui nous guident. Un chevreuil nous montre le chemin dans la nuit, il court trop vite ... raté.

C'est à pied que nous approchons et très vite, nous trouvons la première cavité. Arnaud descend dans le trou un peu étroit d'un quarantaine de mètres : c'est le Gouffre du 11 Novembre. L'angle est calculé et perçant la nuit de la lumière de nos casques nous cherchons les Veaux.

C'est dans une tout autre direction que nous trouvons enfin notre but. Guillaume fait le point et note la nouvelle position. Basekarst est un outil fantastique où chacun peut localiser, préciser, enrichir les connaissances sur notre belle région karstique.

Le trou est plus large que son voisin, l'accès protégé par des branches récentes débouche sur le P18. Au fond, une jolie salamandre nous regarde un peu éblouie. Elle ne meurt pas de faim : les insectes préparent l'hiver au chaud.

Les spit sont rouillés, seuls ceux qui ne prennent pas l'humidité sont utilisables. Nous négligeons la galerie pour équiper le P17. Notre premier objectif par la droite s'avère dangereux : les amarrages dans la paroi fissurée ne donnent pas confiance et nous reprenons à gauche. Malheureusement, ce choix oblige à fixer deux déviations, la première derrière une concrétion à 3m du sommet du puits et la deuxième 5m plus bas sur la paroi opposée.

Tout au fond, une superbe cascade blanche semble désigner une suite maintenant bouchée. Nous remontons une fois le travail effectué et rebouchons soigneusement avec les branches et les grosses pierres après avoir pris les photos.

Une fine brume a recouvert la campagne et étouffe les aboiements du chien de Trepot. Malheureusement, l'observation de la petite ourse pour Olivier aura lieu à notre prochaine sortie. Excellent exercice d'équipement, cette cavité est aussi très accessible avec les véhicules à 50m du trou. Attention, les pneus glissent au retour sur la route.

Temps passé sous terre : 3,5 heures.

Partager cet article

Repost 0
Published by GSD - dans Equipement
commenter cet article

commentaires

cécile 18/10/2015 20:28

L'outil Basekarst est en effet bien pratique et les mises à jour nous permette d'éviter de tourner en rond .... ça me rappelle une sortie en février, il neigeait, de nuit où on a cherché pendant 1h un trou .... bien contents ensuite d'être sous terre !

Actualités

Merci Nicolas pour les banderoles GSD et pour notre bannière.